Pourquoi réutiliser les eaux usées traitées ?

Le recyclage des eaux usées remplit un double objectif d’économie et de protection de la ressource : en amont, il permet d’économiser la ressource en eau naturelle (ressource en eau souterraine et superficielle) en fournissant une « ressource alternative », tandis qu’à l’autre bout de la chaîne, il diminue le volume des rejets dans l’environnement ce qui favorise la préservation des milieux naturels.

Retour en haut

Quels sont les usages potentiels de la réutilisation des eaux usées ?

Les eaux usées dites « traitées » sont épurées, filtrées puis désinfectées en station d’épuration. Elles peuvent être réutilisées pour différents usages que ce soit pour l’irrigation de parcelles agricoles, l’arrosage des espaces verts, des golfs ou encore pour des usages industriels.

Retour en haut

J’ai reçu un courrier du service public d’assainissement m’enjoignant de raccorder mon habitation au tout-à-l’égout. Je vais devoir payer plusieurs milliers d’euros pour cela, alors que j’ai une fosse septique qui fonctionne très bien. Pourquoi ?

 

Le service public d’assainissement vous a demandé de vous raccorder au tout à l’égout parce qu’il y a un réseau de collecte d’eaux usées qui passe devant chez vous. Vous avez l’obligation de vous raccorder dans un délai maximal de deux ans.

Dans un contexte de densification urbaine, les intercommunalités à La Réunion, responsables des services publics d’eau et d’assainissement, mettent en place des infrastructures de collecte et de traitement des eaux usées qui ont un coût conséquent ; ce coût est répercuté sur l’usager selon le principe « l’eau paie l’eau ».

Les réseaux d’eaux usées et les stations d’épuration étant dimensionnés en fonction du nombre d’habitations desservies, celles-ci doivent s’y raccorder pour que ces infrastructures soient pleinement efficaces.

 

Retour en haut

Est-ce que je peux rejeter mes eaux ménagères dans mon jardin ?

Les eaux usées et les eaux ménagères, provenant du lavabo, de la cuisine, du lave-linge... ne peuvent pas être rejetées en pleine nature, car elles sont nocives pour l'environnement et pour la santé.

Les eaux usées sont traitées soit par le réseau public communément appelé le tout-à-l'égout ou assainissement collectif qui collecte les eaux et les achemine vers une station d’épuration, soit par une installation d’assainissement non collectif communément appelée assainissement autonome, individuel, ou fosse septique.

Retour en haut

Comment définir le mode d’assainissement (collectif ou individuel) qui convient  à mon projet de construction d’habitation ?

Pour savoir quel mode d’assainissement adopter, il faut consulter le zonage d'assainissement institué par l’intercommunalité compétente. Le zonage est un document d'urbanisme qui délimite les zones d'assainissement collectif et non collectif. Ce document est consultable en mairie ou au niveau de l’intercommunalité compétente. Le service d’assainissement de votre lieu d’implantation est à même de vous répondre et de vous informer sur la présence effective de collecteur d’eaux usées placé à proximité de votre habitation, mais aussi des éventuels projets en cours.

Retour en haut

Quels sont les différents contrôles que réalisent les SPANC ?

 

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif est en charge de deux types de contrôle, concernant le traitement des eaux usées au niveau de la maison :

  • Le contrôle des installations neuves ou à réhabiliter, comprenant (1) la vérification de l’adéquation entre la conception et l’implantation de l’ouvrage, avec les effluents produits par le logement et la configuration de la parcelle, et (2) le constat de la conformité de sa réalisation, en fin de travaux, avant remblaiement.
  • Le contrôle périodique du fonctionnement et de l’entretien des installations.
Dans le cas de vente d’un logement, le vendeur a l’obligation de justifier de l’état de son installation d’assainissement non collectif par l’intermédiaire d’un diagnostic de l’existant réalisé avant la signature de l’acte ou, à défaut, au moment de l’acte de vente notarié. Ce document doit dater de moins de 3 ans à la date de signature de l’acte de vente et être intégré au dossier de diagnostic technique immobilier. En cas de non-conformité lors de la signature de l’acte de vente, l’acquéreur dispose d’un délai de 1 an pour réaliser des travaux de mise en conformité.

 

Retour en haut

Est-ce que je peux rejeter mes eaux usées dans un puisard ?

A la Réunion, tout rejet d’eau même traité est interdit dans un puisard, puit perdu, cavité naturelle, carrière et en milieu superficiel, cela afin d’éviter la formation d’eaux stagnantes de nature à créer des gîtes à moustiques (source : Article 49 du Règlement Sanitaire Départemental)

Retour en haut


Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter.