Exercice 2022

Le budget primitif de l’Office de l’eau Réunion pour l’année 2022 a été voté en Conseil d’administration le 9 novembre 2021. Pour un montant total de 16,84 millions d’euros, il prévoit les dépenses pouvant être engagées et les recettes attendues sur l’exercice 2022 pour la section de fonctionnement et la section d’investissement.

Ce budget primitif a été complété par le vote du budget supplémentaire le 2 mars 2022 qui intègre la reprise du résultat 2021. Le budget globalisé de 2022 représente un montant global de 82,85 millions d’euros.

Budget primitif 2022

Le tableau suivant donne le détail du budget globalisé 2022 par section et par chapitre :

Fonctionnement 2022

Les recettes, dont bénéficie l’Office de l’eau, pour la section de fonctionnement proviennent majoritairement du produit des redevances (95%).

La redistribution (Subventions, aides accordées aux tiers privés ou publics) représente respectivement 29,3% des dépenses de la section de fonctionnement (comptes 65734,65738 et 6574) et 84,5% des dépenses de la section d’investissement (chapitre 204).

Les dépenses de personnel représentent 26,72% des dépenses de fonctionnement.

Parallèlement au vote du budget 2022, le conseil d’administration a également voté les crédits de paiement de 2022 en lien avec les autorisations de programme et autorisations d’engagement pour :

1) Le reliquat du programme 2010-2015 :

Reliquat 2010-2015

2) Le reliquat du programme 2016-2021 :

Reliquat 2016-2021

3) Le programme pluriannuel d’intervention 2022-2027 :

Programme 2021-2027

Ce qu’il faut retenir :

Le budget 2022 de l’Office traduit la mise en œuvre financière des orientations du programme pluriannuel 2022-2027 et en continuité avec le PPI 2016-2021, qui sont, tous les deux, bâtis sur les orientations du SDAGE (schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux). Le budget est majoritairement financé par le produit des redevances d’usage de l’eau. Pour la mise en œuvre de la politique de l’établissement, l’intervention financière de l’Office de l’eau est caractérisée par deux modalités d’actions.

  • Les interventions financières directes menées en régie ou par marché de service : l’ensemble des charges de fonctionnement de la structure relatives aux moyens humains et techniques et les investissements directement liés à la mise en œuvre des missions entrent dans cette modalité d’action pour un montant évalué à 27,02 millions d’euros pour la période 2022-2027 ;
  • Les aides financières pour un montant de 45,08 millions d’euros sur la période 2022-2027.